Covid-19 : Télétravail et assurances

  • Écrit par admin

Télétravail et cyber sécurité

En cette période de pandémie, un grand nombre de travailleurs effectuent leurs tâches à domicile. Alors que certaines entreprises fournissent les ordinateurs portables, ou déplacent des appareils informatiques chez leurs employés, plusieurs demandent à leurs employés d’utiliser leurs appareils personnels. Dans les deux cas, l’employé travaillant à distance peut devenir, sans le savoir, le cheval de Troie de pirates informatiques mettant à risque l’ensemble des systèmes informatiques et données de l’entreprise. Par exemple, les enfants qui installent des jeux téléchargés sur internet, peuvent par la même occasion installer des logiciels espions qui permettront ensuite aux pirates de s’introduire dans le système central de l’entreprise et y installer un rançongiciel ou y voler les données personnelles des clients. 

Le risque peut également être lié à des situations en apparence banales. Un employé dont le réseau wi-fi n’est pas sécurisé peut être la cible de voisins malveillants. Des personnes qui n’y auraient normalement pas accès peuvent voir des données confidentielles si votre employé oublie de fermer sa session de travail. 

Assurance de la cyber responsabilité

L’assurance cyber-risques couvre, entre autres, certains frais si vous êtes touché par un rançongiciel, les pertes de revenu en lien direct avec le piratage, les frais juridiques dans le cas de poursuites après le piratage, les frais d’agence de relations publiques pour rétablir votre réputation, les frais liés à la mise en place d’un système de protection contre le vol d’identité si les données personnelles de vos clients sont compromises, et plus. La plupart des PME se croient à l’abri de ces risques, mais les pirates sont de plus en plus ingénieux et de nombreuses PME québécoises font les frais de ces attaques, se faisant soutirer plusieurs milliers à plusieurs dizaines de milliers de dollars par des rançongiciels qui encryptent la totalité de leurs systèmes.

Les assurances commerciales

 La plupart des assurances commerciales incluent un avenant en cas de perte ou de vol pour les biens utilisés hors des lieux de l’entreprise. Il est important de vérifier auprès de votre courtier le montant maximal de cette couverture et de ne pas dépasser les limites du montant établi dans l’assurance.

La responsabilité civile des employés en télétravail

 Si un employé reçoit des collègues ou clients chez lui ou si un messager livre à domicile des documents dans le cadre de son emploi la responsabilité civile personnelle de ce dernier pourrait être en cause si un accident se produit. Il est alors recommandé d’aviser l’assurance d’habitation du changement de statut même si c’est pour une courte période. Si le travailleur est locataire, il est suggéré de le mentionner au propriétaire. Si le télétravail n’implique aucune visite à domicile de clients, fournisseurs, collègues ou messagers, aucune action n’est requise.

Travailleurs autonomes ou télétravailleurs non-occasionnels

 Les travailleurs autonomes, pigistes ou télétravailleurs non occasionnels n’ont pas besoin d’une police en assurances des entreprises pour couvrir leurs biens et activités. Il est toutefois important d’ajouter un avenant à la police habitation principale afin d’obtenir les garanties nécessaires et protéger la microentreprise à domicile.